News

ANOTHER BEST #3X3EUROPE DAY WITH SWITZERLAND

Les filles en quarts, les garçons à la maison

Seule une des deux équipes suisses de 3X3 présente à Amsterdam a passé la phase de poules. Caroline Turin, Marielle Giroud, Sarah Kershaw et Alexia Rol se sont brillamment qualifiées pour les quarts de finale. Pour les garçons, la compétition s’arrête là.

C’est terminé pour les garçons


La règle c’est la règle, aussi cruelle soit-elle. Avec deux défaites en autant de matchs lors de la phase de groupe, l’équipe suisse masculine est éliminée de la Coupe d’Europe 3X3. Deux matchs serrés qui se jouent sur des détails et un peu de malchance. Deux courtes défaites, de 3 et 2 points, et voilà les hommes de Domenico Marcario qui rentrent à la maison malgré leurs trois belles apparitions dans le TOP 5 de la première journée (et oui, la Suisse fait le SHOW à Amsterdam). 

Un premier match serré

Le premier match de la journée, face à la solide équipe de Russie, a timidement commencé. Les Russes, très adroits sur les tirs longue distance et agressifs en défense ne lâchent rien. Lehmann leur répond à plusieurs reprises à 2 points et Jurkovitz ne manque pas d’enflammer le playground du Museumplein avec un magnifique dunk à une main sur une passe de Martin (le plus petit joueur du tournoi). Le match reste très crispé des deux côtés et les Russes mènent de 4 points à 2 minutes du terme.

Finalement, la Russie s’impose 20 à 17 et il n’aura pas manqué grand-chose, sans doute un peu de réussite au shoot, à cette équipe de Suisse fraîchement formée. Marco Lehmann termine meilleur marqueur suisse avec 10 points (surnommé « the snipper » par le commentateur de la FIBA). Malheureusement, la réussite n’a pas été au rendez-vous du concours de shoot de cette après-midi et Marco Lehmann a terminé à 2/10.

Une défaite qui donne envie d’y croire

En fin d’après-midi, les Suisses étaient opposés aux Français, médaillés de bronze de la dernière Coupe du Monde. Une réussite aux shoots présente des deux côtés, le match est parti sur les chapeaux de roues avec déjà 12-11 pour la France après 3 minutes de jeu. Un très bon Westher Molteni (10 points) et un « and one » de Marco Lehmann au bon moment ont permis aux Suisses de mener 18-16. Au final, la Suisse s’incline 21-19. Rappelons la règle : si une équipe atteint 21 points avant le terme du temps de jeu, le match s’arrête et elle le remporte.

La plus petite équipe du tournoi en taille (1,89 m de moyenne) n’a toutefois pas à rougir de sa performance. Elle a joué contre deux des plus grosses équipes du circuit 3X3 et ne se côtoie que depuis deux mois. Comme l’a confié Natan Jurkovitz à Matthieu Vallat, « L’objectif, c’est Tokyo » et les Jeux Olympiques de 2020.

Les filles en quarts avec la manière


C’est fait ! Avec deux victoires en deux matchs, les Suissesses se qualifient avec autorité pour les quarts de finale. Elles ont dominé la Hongrie, médaillée d’argent à la dernière Coupe du Monde et la Roumanie, 2ème de la dernière Coupe d’Europe.

Un premier test réussi

Le premier match face à la Hongrie avait des airs de revanche. L’équipe suisse avait perdu contre cette même équipe en finale du tournoi d’Andorre. Sous les yeux de l’équipe suisse masculine, les Suissesses verrouillent le jeu hongrois et le score est de 4 à 3 en faveur des joueuses de Mirela Vuckovic après 3 minutes de jeu. Caroline Turin est comme à son habitude à l’aise avec les shoots longue distance et les Hongroises manquent de réussite.

Les Suissesses s’imposent finalement 14-10 et prennent une revanche méritée sur des Hongroises muselées. Sarah Kershaw termine meilleure marqueuse de l’équipe avec 6 points.

La première place du groupe pour la Suisse

Le deuxième match du jour était tout aussi important que le premier : en cas de victoire, c’est la qualification et la première place du groupe qui seraient assurées aux Suissesses. Face à la plus petite équipe du tournoi en taille, la Suisse a fait parler son expérience et son jeu collectif pour provoquer des fautes et mettre les Roumaines en difficulté. Alexia Rol enchaîne les chevauchées à l’anneau et permet à la Suisse de grappiller patiemment un point après l’autre.

Les Roumaines n’ont pas le droit de perdre si elles veulent continuer leur route dans la compétition et ça se voit. Elles n’abdiquent pas et reviennent à 13 partout à 1’21 du terme. Les Suissesses s’imposent finalement 19-15 sur un shoot à 2 points de Caroline Turin. Elles accèdent aux quarts de finale avec la manière et empoche la première place du groupe A.

Bravo les filles !

Demain repos, dimanche boulot

Les filles de Mirela Vuckovic pourront profiter de la journée de samedi pour se reposer et préparer leur quart de finale de dimanche. Elles seront opposées à l’équipe hôte de cette Coupe d’Europe, la Hollande, dimanche à 13h00 sur le playground de la Museumplein d’Amsterdam.


La jeunesse face à l’expérience

La hollande est la plus jeune équipe du tournoi avec des joueuses nées entre 1990 et 1998. Les 4 joueuses portent le maillot de l’équipe nationale, en junior ou en sénior. Cette équipe a terminé 4ème de la dernière Coupe du Monde, ce qui en fait un adversaire très sérieux pour les Suissesses. Elles devront répondre à la fougue par l’expérience et la patience, alors que les Hollandaises seront poussées par leur public.

Nous ne prenons pas congé demain pour autant : vibrez avec nous sur les pages Facebook et Twitter de SwissBasketball. Nous vous ferons suivre la préparation de l’équipe féminine et vous ferons découvrir les coulisses du tournoi.

Marceline Michon et Matthieu Vallat



Nos partenaires officiels