News Center

SB League Women Leagues 15.05.2018

SB League Women - Playoffs : Game recap final game 1

Malgré ses récents soucis et ce changement d'étrangère juste avant le début de cette finale, BCF Elfic Fribourg a remporté le premier acte en s'imposant de 3 pts face à Portes du Soleil BBC Troistorrents. Un succès important car les chorgues leur ont posé beaucoup de problèmes et sont revenues très proches en fin de match, alors que les fribourgeoise grâce à 3 paniers primés de Malak Ezzakraoui avaient pris le large juste avant la pause. Acte 2 prévu mercredi sous le coup de 19h30 toujours à la salle Saint-Léonard.

Stats Leader

BCF Elfic Fribourg

PTS Giroud Marielle 21
REB Giroud Marielle 11
AST Jones Britney 5
EFF Giroud Marielle 36

Portes du Soleil BBC Troistorrents

PTS Fogg Abigail 19
REB Halejian Sarah 9
AST
Clément Katia
Halejian Sarah
4
EFF Fogg Abigail 27

Game recap

Tout sourit au basket fribourgeois

Elfic Fribourg: un succès «à l'arrache» bon pour le moral

Elfic Fribourg s'attendait à vivre «un match compliqué». Il a été servi hier lors de l'acte I de la finale des play-off contre Troistorrents. Sans Noémie Mayombo, qui ne rejouera plus cette saison en raison d'une fracture à la main droite, et privé dès le milieu du 2e quart de Nancy Fora, dont le dos s'est à nouveau bloqué, les elfes l'ont emporté de trois petits points (63-60). Une courte victoire qui permet aux Fribourgeoises de prendre les devants dans cette finale au meilleur des cinq matches. «Le premier match est toujours le plus dur. Le gagner, même à l'arrache, est bon pour le moral», apprécie l'entraîneur Laurent Plassard. Arrivée vendredi à Fribourg, Britney Jones, qui a mis un terme à ses vacances à Chicago pour endosser le costume de pigiste médicale, a vécu des débuts poussifs avec seulement 2 points inscrits sur lancers francs. «Je ne suis qu'un complément à cette équipe. Les filles ont connu le succès sans moi. Ce n'était pas évident aujourd'hui (hier, ndlr). Mes coéquipières m'ont bien aidée. Cela ira mieux mercredi», promet-elle.

Il le faudra bien pour Elfic qui a peiné à gérer le rythme du match. «Nous avons subi le tempo comme jamais cette saison, avoue le coach des elfes. Nous étions un peu perdus sur le terrain. Troistorrents nous a bien gênés avec son pressing et nous avons fait beaucoup de mauvais choix.»

Malgré ces difficultés, Elfic a réussi à prendre le large avant la mi-temps grâce à trois paniers primés consécutifs de Malak Ezzakraoui (35-27, 19e). Sous l'impulsion de Marielle Giroud (21 points, 11 rebonds) et Shawnta Dyer (20 points, 10 rebonds), les Fribourgeoises ont compté jusqu'à 11 points d'avance (52-41, 29e). Mais les visiteuses n'ont pas baissé les bras. Encouragées par leurs bruyants supporters, les Valaisannes ont peu à peu grignoté leur retard, jusqu'à se rapprocher à deux points d'Elfic 62-60, 39e). Après un lancer franc de Malak Ezzakraoui, Sarah Halejian a échoué sur le buzzer. Alors que les elfes poussaient un ouf de soulagement, Troistorrents ne cachait pas quelques regrets. «Nous aurions pu arracher ce premier match. Trois ou quatre erreurs nous coûtent cher», déplore l'entraîneur Antoine Mantey, qui s'empresse de rappeler la hiérarchie du basket suisse. «Fribourg est la meilleure équipe. Notre objectif est de gagner un match. Nous essayerons de nous adapter d'ici mercredi, mais nous n'avons pas Marielle Giroud et dans le basket féminin, c'est toujours l'équipe de Marielle Giroud qui gagne!» Faut-il y entendre un aveu d'impuissance ou un moyen de détourner l'attention pour revenir encore plus fort? Réponse mercredi lors de l'acte II.

La Liberté – François Rossie

Une défaite prometteuse pour Troistorrents

Au contact tout au long de la rencontre, les Chablaisiennes manquent le panier de l'égalisation sur la sirène finale. C'est 1-0 dans la série.

Le BBC Troistorrents n'y arrive toujours pas face à Elfic. Battues 63-60 dans ce premier acte de la finale des play-off, les Chorgues concèdent leur quatrième revers en cinq confrontations face aux Elfes cette saison. Toujours au contact de leur adversaire, les jaune et bleu paient au prix fort l'insolente réussite - trois tirs primés consécutifs - de Male Ezzalcraoui en fin de deuxième quart. Acte II mercredi, toujours à Fribourg.

Le match: Troistorrents y a cru jusqu'au bout

La résilience s'inscrit dans les gènes des Bas-Valaisannes. Contraintes de courir après le score depuis la fin du deuxième quart, les Chorgues ont refusé de baisser les bras. Encore distancées de onze unités à la 29e (54-43), Katia Clément et ses coéquipières n'ont pas abandonné pour autant et ont grappillé, point après point, leur retard. «Dans les moments difficiles, il faut être capable de garder la tête froide et de repartir vers l'avant. Le fait de pouvoir compter sur dix joueuses prêtes à entrer nous amène également une fraîcheur dont nous devons tirer profit.»

Le tournant: Ezzakraoui règle sa mire

Le BBC Troistorrents a payé au prix fort le réveil de son ancienne joueuse Malak Ezzakraoui. Très discrète jusque-là, la numéro 14 des Elfes a profité des deux minutes précédant le thé pour compiler trois tirs primés en autant de tentatives. De quoi offrir un avantage de huit longueurs à ses couleurs et porter un coup au moral de la formation chorgue. «Nous ne méritions pas de nous retrouver à moins huit à la mitemps», regrette Nadia Constantin. «Sur le moment cela fait très mal, mais nous avons su utiliser ce sentiment d'injustice pour revenir encore plus fortes.»

L'action: Halejian manque l'égalisation

Sarah Halejian n'est pas parvenue pas à offrir des prolongations à ses couleurs. Intraitable à la mène tout au long du match, la numéro 11 chorgue a vu son tir pris sur la sirène finale ricocher sur la planche, puis ressortir. «Nous nous sommes battues sur tous les ballons, jusqu'à la dernière seconde. Nous avons perdu une première bataille mais nous n'allons pas nous démobiliser pour autant», se motive Antoine Mantey. Reste qu'au regard du scénario de ce premier acte, les Valaisannes ne méritaient pas un si cruel dénouement.

La suite: trois jours pour rebondir

Le calendrier interdit à Troistorrents de ruminer ce premier revers. De retour mercredi à Saint-Léonard pour l'acte II de cette finale, les joueuses d'Antoine Mantey disposent de trois jours pour trouver la parade face au duo Marielle Giroud-Shawnta Dyer, 41 points au compteur dimanche. «L'important est de gommer les détails qui nous ont fait défaut. Nous allons continuer à réduire les transitions offensives et défendre encore plus dur, notamment sur Marielle Giroud qui a bénéficié de trop de libertés», souligne encore l'entraîneur chablaisien. Au vu de la prestation proposée dimanche, Troistorrents a toute les raisons d'y croire.

Le Nouvelliste – Lionel Pattaroni

Full Stats

BCF Elfic Fribourg
# PLAYER MIN 2PTS 3PTS FT REBOUNDS AST TO STL BLK PF PFD EF PTS
M A % M A % M A % OREB DREB REB
Total 200 17 42 40.5% 4 14 28.6% 17 19 89.5% 9 24 33 14 8 5 1 16 20 74 63
0 Giroud Marielle 40 5 11 45.5% 1 2 50.0% 8 9 88.9% 4 7 11 4 1 3 0 3 9 36 21
4 Fora Nancy 12 1 1 100.0% 0 1 0.0% 0 0 0.0% 0 2 2 0 0 0 0 0 1 4 2
5 Zimmermann Marlène 0 0 0 0.0% 0 0 0.0% 0 0 0.0% 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
6 Zali Tiffanie 9 2 3 66.7% 0 0 0.0% 0 0 0.0% 0 0 0 0 0 0 0 0 0 3 4
7 Perriard Alyson 0 0 0 0.0% 0 0 0.0% 0 0 0.0% 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
8 Jones Britney 38 0 5 0.0% 0 1 0.0% 2 2 100.0% 0 4 4 5 3 0 1 4 5 3 2
9 Delaquis Camille 27 2 5 40.0% 0 1 0.0% 0 0 0.0% 0 3 3 1 0 1 0 3 0 2 4
11 Dihigo Bravo Yeinny 7 0 0 0.0% 0 0 0.0% 0 0 0.0% 1 0 1 0 0 0 0 1 0 0 0
12 Dyer Shawnta 37 7 15 46.7% 0 0 0.0% 6 6 100.0% 3 7 10 1 2 1 0 1 4 25 20
14 Ezzakraoui Malak 30 0 2 0.0% 3 9 33.3% 1 2 50.0% 1 1 2 3 2 0 0 4 1 1 10
15 Jacquot Eléa 0 0 0 0.0% 0 0 0.0% 0 0 0.0% 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Portes du Soleil BBC Troistorrents
# PLAYER MIN 2PTS 3PTS FT REBOUNDS AST TO STL BLK PF PFD EF PTS
M A % M A % M A % OREB DREB REB
Total 200 15 31 48.4% 5 20 25.0% 15 20 75.0% 4 24 28 20 10 4 1 20 16 62 60
0 Hajdune Csaszar Andrea 21 5 8 62.5% 0 1 0.0% 0 0 0.0% 0 4 4 1 1 0 0 1 2 11 10
5 Ruga Eva 17 0 1 0.0% 0 0 0.0% 1 3 33.3% 0 0 0 2 3 0 0 0 1 -2 1
7 Constantin Nadia 25 1 3 33.3% 0 3 0.0% 0 1 0.0% 0 1 1 3 1 3 0 3 1 -1 2
8 D'Antonio Laetitia 0 0 0 0.0% 0 0 0.0% 0 0 0.0% 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
10 Mauler Alice 14 0 0 0.0% 1 1 100.0% 0 0 0.0% 2 2 4 1 2 0 0 2 1 5 3
11 Halejian Sarah 29 4 8 50.0% 1 6 16.7% 5 6 83.3% 0 9 9 4 0 0 1 4 4 20 16
12 Clément Katia 30 2 4 50.0% 0 0 0.0% 0 0 0.0% 1 1 2 4 1 1 0 3 0 5 4
17 Tolusso Safie 34 1 3 33.3% 1 6 16.7% 0 0 0.0% 0 1 1 2 0 0 0 4 0 -3 5
21 Schmidiger Jenny 0 0 0 0.0% 0 0 0.0% 0 0 0.0% 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
44 Fogg Abigail 30 2 4 50.0% 2 3 66.7% 9 10 90.0% 1 6 7 3 2 0 0 3 7 27 19
Main partners
Official partners
Official suppliers
Media partners